Une nuit, Markovitch

Parfums d’Orient

1939. Alors que la guerre éclate et que les idéaux nazis se répandent sur le vieux continent, des combattants juifs s’unissent pour créer en Palestine une Organisation, prémice de l’état d’Israël. Yaacov Markovitch et Zeev Feinberg, deux membres de l’Organisation, doivent accomplir une mission singulière : épouser de jeunes européennes de confession juive, puis leur accorder le divorce à leur retour en Palestine pour les sauver de la barbarie nazie. Même si les termes du contrat sont clairs pour Yaacov, la beauté renversante de Bella, sa femme désignée, l’envoûte au point de lui refuser le divorce.

Une nuit, Markovitch n’est pas seulement le récit d’un amour impossible, mais une véritable saga. Les récits de Yaacov et Zeev s’entremêlent à la grande Histoire, celle de la Seconde Guerre Mondiale, de la chasse aux bourreaux nazis et de la création de l’état d’Israël. Les personnages rendus complexes et attachants par l’auteure chavirent, tanguent, avancent, entre quête d’idéaux et poids de la culpabilité. Grâce aux descriptions subtiles et imagées, les parfums d’Orient, les paysages arides et la chaleur écrasante du désert se diffusent à chaque page.  Ayelet Gundar-Goshen signe un premier roman prometteur avec une  intrigue aboutie et un style déjà affirmé, sensible et figuré.

Avis de Gwenn Ha Lu : un roman aussi beau qu’il ne sent bon…

un-bon-moment-critique-litteraire

TITRE : Une nuit, Markovitch
AUTEUR : Ayelet Gundar-Goshen 
EDITEUR : Les Presses de la Cité
NOMBRE DE PAGES : 475 pages
DATE DE PARUTION : 25/08/2016

logo-elle
SELECTION DU JURY DE MARS – ROMAN

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s