Mon territoire, Tess Sharpe

Chronique_litteraire_Tess_Sharpe

De l’ombre à la lumière

Ce livre, Mon territoire de Tess Sharpe, m’accompagne depuis de longs mois. Enfin plutôt son héroïne, Harley. A l’opposé de ma personnalité, elle m’a pourtant fasciné. Garçon manqué, tête brûlée, téméraire, hors-la-loi, elle assume ses choix, avance sans ciller et trace sa route. Depuis, quand je suis confrontée à une situation appelant une réponse inédite, je me demande ce que ferait Harley McKenna…

McKenna, un nom qui fait frémir dans le North County en Californie du Nord. Le père, Duke, est un baron de la drogue qui depuis l’assassinat de sa femme ne craint rien ni personne, intimide ses associés, terrifie ses ennemis et fomente sa vengeance. Harley sa fille unique a grandi dans cet univers trouble, entre fascination pour son père, rejet de son milieu et aspiration vers un monde plus juste. Le jour où elle doit reprendre les rênes de l’empire familial, elle a pour la première fois le choix : accepter son héritage ou changer la donne.

Pour un premier roman, Tess Sharpe, frappe fort, très fort : tout est brillantissime dans Mon Territoire. Le rythme de l’intrigue est aussi infernal que l’empire criminel qui y est dépeint et les événements jugés à première vue secondaires mènent en réalité à un final en apothéose. L’atmosphère embrumée de la Californie du Nord avec sa nature sauvage et ses grands espaces ajoute mystère et grâce à l’histoire des McKenna. Dans cette immensité, la solitude des personnages est exacerbée : bandits, drogués, cabossés, ils cherchent désespérément à se maintenir à flot. Tout est sombre dans ce livre. Et pourtant, c’est la lumière qui l’emporte grâce à l’intensité du personnage principal. Cowgirl des temps modernes, isolée mais pas solitaire, courageuse et sensible, Harley McKenna est magnétique. A travers elle, Tess Sharpe, offre à la littérature un modèle féminin inspirant, à l’opposé des clichés de superhéroïne ou de femme soumise. On peut être femme et leader, faire différemment tout en étant respectée, être redoutée mais savoir aimer. Pour tout cela, Tess Sharpe, je vous remercie.

Avis de Gwenn Ha Lu : ne tergiversez pas ! Courez-vous procurer Mon territoire de Tess Sharpe, lisez-le, prêtez-le, offrez-le, il serait dommage de garder secrète cette pépite.

coup-de-coeur

 

TITRE : Mon territoire
 
AUTEUR : Tess Sharpe 
ÉDITEUR : Sonatine

 Editions
NOMBRE DE PAGES : 566 pages 


 

DATE DE PARUTION : 29/08/2019

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s