Irlande

« Terre brûlée au vent, des landes de pierre »

Tout est envoûtant en Irlande :   l’histoire du pays, des origines celtes au conflit nord-irlandais, les paysages sauvages balayés par les vents et les averses, les ballades et danses traditionnelles, la  convivialité des pubs et des Irlandais.

Pour mieux découvrir l’âme irlandaise, j’ai sélectionné trois livres : trois époques, trois styles différents, écrits par deux Irlandais et un Anglais.

Le retour d’un émigré dans les années 1950

RL_140x205

Après des années d’exil à New-York, Barnabas Kane rentre avec femme et enfant dans son Donegal natal, pour réaliser un vieux rêve : devenir éleveur. Mais personne ne les attend, sauf la jalousie et la rancœur de ceux restés au pays.  Eux ont changé, l’âpreté des landes irlandaises et le poids des traditions, non.

L’auteur sublime la réalité avec son style poétique et imagé. La lenteur de la  narration renforce  la langueur et la torpeur ressenties par les Kane.  L’Irlande, gardienne de son âme, n’a jamais été aussi bien racontée qu’avec Paul Lynch.

Avis de Gwenn Ha Lu : pour les contemplatifs.

Passionnant, à savourer sans modération

Le conflit nord-irlandais dans les années 1980

Belfast, Irlande du Nord, 1981. La guerre civile irlandaise fait rage et Margaret Thatcher n’a jamais autant mérité son surnom de « Dame de fer ». Sean Duffy, policier catholique au sein de la RUC à majorité protestante, doit résoudre un double meurtre. L’œuvre d’un tueur en série ?

Adrian McKinty livre un vrai bon polar : une enquête bien ficelée, un flic obstiné en proie au doute, un humour noir cinglant et une restitution fidèle du climat de tensions et de terreur qui régnait à cette époque.

Avis de Gwenn Ha Lu :   pour les amateurs de polar et d’Histoire.

Passionnant

Le petit plus Gwenn Ha Lu : Sean Duffy  est devenu un personnage récurrent et le plaisir se prolonge avec Dans la rue j’entends les sirènes. Adrian McKinty a déjà écrit et publié les deux tomes suivants In The Morning I’ll Be Gone et Gun Street Girl, mais ils ne sont pas encore traduits en français.

L’Irlande vu par un bibliothécaire londonien

Israël Armstrong, trentenaire, bobo londonien, a enfin décroché le travail de ses rêves : bibliothécaire. A défaut de la British Library, ce sera la bibliothèque municipale de Tumdrum, petite bourgade d’Irlande du Nord.

filename_0irlande-le-mystere-des-livres-dis

A peine débarqué du ferry, les galères s’enchainent et le rêve se transforme en cauchemar : la bibliothèque a fermé et a été remplacé par un bibliobus, 15 000 livres se sont volatilisés et Israël se retrouve livré à lui-même en terre inconnue et hostile.

Enquête et choc des cultures sont au menu de ce roman. Les antagonismes entre  ville et campagne, Anglais et Irlandais, sont abordés avec finesse et humour. Les aventures d’Israël sont rafraichissantes, plaisantes et complètement déjantées.

Avis de Gwenn Ha Lu : pour ceux qui apprécient l’humour « british and irish».

Passionnant, à savourer sans modération

Le petit plus Gwenn Ha Lu : Israël Armstrong est lui aussi devenu un personnage récurrent. Si sa personnalité et ses mésaventures vous ont enchantés, Le Mystère du magicien disparu vous ravira tout autant.


TITRE : La neige noire
AUTEUR : Paul Lynch
EDITEUR : Albin Michel
NOMBRE DE PAGES : 320 pages
DATE DE PARUTION : 19/08/2015
TITRE : Une terre si froide
AUTEUR : Adrian McKinty
EDITEUR : Le Livre de Poche
NOMBRE DE PAGES : 432 pages
DATE DE PARUTION : 30/04/2014
TITRE : Le mystère des livres disparus
AUTEUR : Ian Sansom
EDITEUR : Hoëbeke
NOMBRE DE PAGES : 336 pages
DATE DE PARUTION : 25/03/2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s