Journal d’un vampire en pyjama

L’humour rempart contre la maladie

Journal d’un vampire en pyjama, a un titre énigmatique, mais finalement assez évocateur de l’épreuve subie par Mathias Malzieu : une aplasie médullaire. Seul remède contre cette maladie, se faire transfuser en attendant une greffe de moelle osseuse. Survivre grâce au sang des autres. Mathias Malzieu, fondateur du groupe Dionysos et artiste multi facettes, raconte son combat contre la maladie, du diagnostic à la rémission, en passant par les longues périodes d’hospitalisation.

Mais pas seulement. C’est une vraie plongée dans son univers ; la poésie se conjugue à l’humour pour alimenter son imagination débordante. Les infirmières deviennent des « Nymphirmières », sa maladie la « mort-moelle-nœud » et la mort, la « Dame Oclès ». Ce livre est une véritable ode à la joie, à l’amour, à la compassion et au professionnalisme des soignants. Mathias Malzieu enlève son costume de scène pour laisser entrevoir l’homme qui se cache derrière : un homme sensible, courageux et philosophe.

Avis de Gwenn Ha Lu : peut-on rire de tout? La réponse par l’affirmative en 240 pages.

passionnant

Petit plus de Gwenn Ha Lu : La sortie du livre a été accompagnée d’un nouvel album de Dionysos, Vampire en pyjama.


TITRE : Journal d’un vampire en pyjama
AUTEUR : Mathieu Malzieu
EDITEUR : Albin Michel
NOMBRE DE PAGES : 240 pages
DATE DE PARUTION : 27/01/2016

logo-elle

SÉLECTION DU JURY DE NOVEMBRE – DOCUMENT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s