Culottées

Portraits de femmes

On avait laissé Pénélope Bagieu, dessinatrice de bandes dessinées, avec Joséphine, son personnage truculent, drôle à ses dépens, en proie aux doutes et (très légèrement) excessive. Et c’est avec plaisir, qu’on la retrouve  en cet automne 2016 avec un nouvel album Culottées,  dans lequel elle dresse quinze portraits de femmes fortes, volontaires et aux destinées exceptionnelles.

De la Grèce antique à la Chine Impériale en passant par l’Europe du XVIII ème siècle ou l’âge d’or hollywoodien, ces femmes ont toutes un point commun : leur courage et leur volonté de repousser les limites, d’oser. En plus d’un travail minutieux de documentation sur la vie de ces héroïnes, Pénélope Bagieu soigne les séquences narratives et les dialogues avec sa touche si personnelle alliant humour et second degré.

A la différence de la trilogie Joséphine, les planches sont moins bigarrées, plus sobres, pour mieux souligner les textes et la fougue des héroïnes.

A l’heure où le plafond de verre n’a que partiellement été brisé par les femmes, cette bande dessinée est une grande source d’inspiration !

Avis de Gwenn Ha Lu : aussi enrichissant qu’inspirant.

coup-de-coeur

Petit plus de Gwenn Ha Lu :

 

TITRE : Culottées
AUTEUR : Pénélope Bagieu
EDITEUR : Gallimard BD
NOMBRE DE PAGES : 144 pages
DATE DE PARUTION : 22/09/2016

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s