PAL d’octobre

« En octobre, qui n’a pas de manteau doit en trouver un bientôt. »

Peut-être vous souvenez-vous ; j’avais glissé neuf livres dans ma pile à lire (PAL) du mois d’octobre. Neuf livres, objectif un peu ambitieux peut-être. Car ce mois d’octobre s’annonçait bien chargé, entre la préparation du budget au boulot (aïe, aïe, aïe), les derniers préparatifs de mon voyage à Cuba et les vacances (enfin !).

Je me suis vite dépêchée de lire et de commenter les trois livres du mois pour le Grand Prix des Lectrices ELLE 2017 (relecture du jury de Novembre) pour m’envoler l’esprit tranquille : Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Les disparus du Phare de Peter May et Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu.

Pour résumer cette sélection, je dirai : un roman inégal, un polar vivifiant et un document aussi singulier que remarquable. Vous l’aurez compris, Journal d’un vampire en pyjama est de loin mon livre préféré de la sélection, mais est aussi mon favori (si j’étais l’unique jurée) pour remporter le Grand Prix des Lectrices ELLE 2017 dans la catégorie document. Ah et oui, une information en passant. A mon grand étonnement,  Le dernier des nôtres a remporté le Grand prix du roman de l’Académie française 2016. Je n’ai visiblement donc pas les mêmes goûts que les immortels…

Aussitôt envolée, aussitôt un nouveau livre ouvert. Et je dois dire que cela fait du bien, de retrouver ce plaisir qui m’est si cher, « le meilleur moment de la vie », comme j’aime à le dire : choisir le livre qui m’accompagnera pour les prochains jours. Réjouissance un peu disparue depuis que le Grand Prix des Lectrices ELLE 2017  a commencé et que trois de mes lectures mensuelles me sont « imposées ».  J’embarque pour Cuba, avec six livres. Il ne faudrait pas que je manque de lectures comme à Athènes

J’aime bien découvrir un pays à travers ses écrivains (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai créé la rubrique Le tour du monde des livres sur Gwenn Ha Lu). J’ai donc sélectionné trois ouvrages sur Cuba et La Havane : Passé Parfait de Leonardo Padura,  La Havane mon amour de Zoé Valdés et Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra.

p1060180

Livres très différents dans leurs approches, leurs styles, leurs points de vue (un polar, un témoignage d’une exilée, un roman musical), mais avec cependant un point commun : l’amour comme garde-fou. Ma chronique sur ces livres et Cuba sera publiée bientôt (à la fin du mois de Novembre), juste à point nommé, pour nous réchauffer avant les fêtes de fin d’année. J’aurais pu (et dû) emporter dans mes bagages un ouvrage d’Ernest Hemingway, Le vieil Homme et la mer par exemple. Écrit à Cuba et inspiré par son ami cubain Gregorio Fuentes, pécheur et capitaine du Pilar, ce livre aurait parfaitement complété ma sélection « immersion à Cuba ». Ce n’est que partie remise et vous le verrez très certainement apparaitre dans une prochaine PAL.

ne-tirez-pas-sur-loiseau-moqueurLes vacances sont aussi l’occasion de lire un de ces livres passés à la postérité, appelés « Classiques ». Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee est l’un d’entre eux et ne faillit pas à sa réputation. Un petit bijou, ce livre, un vrai chef-d’œuvre ! Je n’en dis pas plus, car là aussi ma chronique est à venir, mais c’est définitivement LE livre de ce mois d’octobre.

la-memoire-des-embrunsDernier lu La mémoire des embruns de Karen Viggers est un gros pavé (600 pages)  qui transporte loin, sur d’autres continents, sur l’île de Tasmanie en Australie et en Antarctique. Les embruns et le vent soufflent comme pour mieux balayer les souvenirs de Mary, arrivée au crépuscule de sa vie. Dépaysant et bouleversant, La mémoire des embruns laisse un gout aigre-doux, mais là aussi je ne vous en dis pas plus, car la chronique arrive très bientôt sur Gwenn Ha Lu.

Si vous avez bien compté, j’ai lu huit livres sur les neuf de la PAL. Il en manque un, Hudson River de Carol Oates. Pour être honnête je l’ai commencé et j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire. Je l’ai laissé de côté au bout de la 100ème page pour commencer les relectures ELLE du mois de décembre, mais il n’est pas dit que je ne le reprenne pas dans quelques temps….

Au mois prochain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s