Laëtitia

Analyse sociologique et historique d’un fait divers

Nuit du 18 au 19 janvier 2011, Pornic. Laëtitia Perrais, jeune femme de 18 ans, est enlevée à 50 mètres de son domicile, séquestrée, tuée et démembrée. Une disparition retentissante qui occupera le devant de la scène médiatique pendant plusieurs semaines, phénomène assez rare pour être souligné à l’heure du zapping généralisé. Pourquoi ce fait divers a t’il tant bouleversé la France ? En rencontrant et interrogeant les familles biologique et d’accueil de Laëtitia, ses amis, les proches de son bourreau, les enquêteurs et les acteurs judiciaires en charge de l’affaire ainsi que les services sociaux, Yvan Jablonka livre une enquête familiale, sociale et sociétale.

Yvan Jablonka expose les faits bruts, crûment, durement, parfois à la limite de l’insoutenable. Mais il les remet aussi en perspective. Laëtitia aurait-elle pu échapper à son destin alors que, dès son plus jeune âge, elle a évolué dans un environnement brutal, instable et marqué par la pauvreté, la déscolarisation et la violence infligée aux femmes ? La justice et les services sociaux auraient-ils pu anticiper ce drame ?

L’alternance des chapitres entre l’enfance, l’adolescence de Laëtitia et la reconstitution des événements à partir du 18 janvier 2011 peut s’avérer déroutante, tout comme le nombre de personnes impliquées dans l’enquête et dont il est parfois difficile de se remémorer le rôle au fil des chapitres. Et c’est un bien petit désagrément en comparaison de la puissance du message délivré par Yvan Jablonka, car en adoptant différents points de vue, celui de l’historien, du sociologue, de l’écrivain, de l’homme et du père, Yvan Jablonka réussit à faire oublier l’atrocité du crime pour redonner à Laëtitia son humanité et son intégrité.

Avis de Gwenn Ha Lu : un livre poignant, édifiant et utile qui donne à réfléchir sur les violences faites aux femmes, chez nous, en France, au XXIème siècle…

un-bon-moment-critique-litteraire

Petit Plus Gwenn Ha Lu :

  • Laëtitia ou la fin des hommes a reçu le prix littéraire du Monde 2016 ainsi que le prix Médicis 2016.
  • Retrouver l’interview d’Yvan Jablonka accordée à Franceinfo à l’occasion de la promotion du livre

http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/la-rentree-litteraire/le-prix-medicis-a-laetitia-ou-la-fin-des-hommes-d-ivan-jablonka-247721

TITRE : Laëtitia ou la Fin des hommes
AUTEUR : Yvan Jablonka
EDITEUR : La Librairie du XXIe siècle
NOMBRE DE PAGES : 400 pages
DATE DE PARUTION : 25/08/2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s