Chacun sa vérité

Un détective privé sans papiers

Journaliste d’investigation en Iran, Kouplan a dû fuir son pays pour rester en vie. Depuis il vit clandestinement en Suède en attendant que sa demande d’asile soit réexaminée. De petits boulots en plans galère, il pense avoir enfin trouvé le métier idéal dans sa situation : devenir détective privé et enquêter dans les tréfonds de Stockholm, là où la police ne se rend jamais. Sa première cliente, Pernilla, lui signale la disparition de sa fille de six ans dans un centre commercial et, pour d’obscures raisons, ne souhaite pas contacter les autorités. Ce qui arrange bien Kouplan….

Sara Lövestam a soigné son personnage principal.  Tour à tour drôle, attachant et maladroit, il est constamment sur ses gardes, traque les ravisseurs tout en évitant d’être la proie des policiers. Et le profil de l’enquêteur est bel et bien la seule innovation de ce polar et sa peur de la police, les seuls frissons ressentis à la lecture du livre. Avec une écriture fluide et dépouillée, Chacun sa vérité est plus à aborder comme un roman sur les clandestins, une frange de la population oubliée, invisible et exposée aux mafias, que comme un polar.

Avis de Gwenn Ha Lu : amateurs de polar sanglant et angoissant s’abstenir !

si-vous-avez-du-temps

TITRE : Chacun sa vérité
AUTEUR : Sara Lövestam
EDITEUR : Robert Laffont - Collection La Bête Noire
NOMBRE DE PAGES : 304 pages
DATE DE PARUTION : 03/11/2016

logo-elle
SELECTION DU JURY DE MARS – POLAR

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s