Sucre noir

Au temps des flibustiers

La légende dit que le trois-mâts du capitaine Henry Morgan se serait échoué quelque part sur la côte caribéenne, les entrailles pleines d’or et de pierres précieuses. Le jeune et audacieux Severo Bracamonte entreprend trois cents ans plus tard de chercher l’épave et les trésors qu’elle renferme.  Installé chez les Otero, les propriétaires de la plantation de canne à sucre où seraient enfouis les restes du navire, il remue la terre en quête, si ce n’est du trésor, d’indices qui l’y conduiront. Dévoré par l’ambition, il oublie l’essentiel et ne remarque pas la jeune et rêveuse héritière de la plantation, Serena.

Sucre noir est indéniablement un livre d’aventures. En réunissant Henry Morgan, le plus fameux flibustier que l’histoire ait connu et un chercheur de trésor, Michel Bonnefoy ravive nos fantasmes d’enfance : les pirates amochés, l’or scintillant et la chaleur des Caraïbes. A travers ses personnages, leurs quêtes et leurs espoirs, Michel Bonnefoy parle surtout des rêves que l’on poursuit, atteint, laisse de côté, auxquels on renonce parfois mais qui toujours inspirent. Grâce à l’écriture subtile de l’auteur, Sucre noir reste délicat et mélodieux même lorsque l’infortune frappe les personnages. Une belle aventure littéraire !

Avis de Gwenn Ha Lu : Pirates des Caraïbes, en mieux !

un-bon-moment-critique-litteraire

TITRE : Sucre noir 
AUTEUR : Miguel Bonnefoy 
EDITEUR : Rivages 
NOMBRE DE PAGES : 210 pages 
DATE DE PARUTION : 16/08/2017

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s