A la lumière du petit matin, Agnès Martin-Lugand

A_la_lumiere_du_petit_matin_chronique litteraire

L’heure des choix

A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand est entré dans ma PAL un peu par habitude, je dois dire. Depuis la parution de son premier roman Les gens heureux lisent et boivent du café, je guette l’actualité de cette écrivaine malouine au parcours si atypique[1]. Et c’est avec une certaine impatience et quelques craintes aussi – ce roman sera-t-il à la hauteur des précédents ?- que j’entame la lecture du sixième opus d’Agnès Martin-Lugand.

Codirigeante d’une école de danse à Paris, Hortense vit sa vie intensément : elle danse, fourmille d’idées, virevolte. Autant d’énergie dépensée pour dissimuler aux autres ses fêlures. La mort brutale de ses parents quatre ans plus tôt reste une plaie béante qu’elle n’a su combler. Sa folle passion avec Aymeric, un homme marié, l’a certes ramené parmi les vivants, mais l’a aussi condamné à la discrétion. A la suite d’une grave blessure, Hortense forcée au repos n’a d’autre choix que d’affronter ses doutes et renouer avec ses envies.

A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand est un bon cru. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de l’auteure : destin de femme brisée, justesse des émotions avec un dénouement intelligent et plein de sagacité. Malheureusement la construction de ce roman est trop similaire aux précédents pour que mon enthousiasme soit absolu. Avec quelques touches de renouveau (un héros plutôt qu’une héroïne ou des personnages moins privilégiés), cette histoire aurait pu être plus imprévisible.

Avis de Gwenn Ha Lu : A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand demeure néanmoins une lecture plaisante, réconfortante même.

un-bon-moment-critique-litteraire

[1] Son manuscrit Les gens heureux lisent et boivent du café a d’abord été autoédité sur la plate-forme Kindle d’Amazon.com. Grâce à un important bouche-à-oreille, les ventes décollent et les Editions Michel Lafont fort de ce succès lui proposent d’être publiée et de rejoindre l’édition traditionnelle.

TITRE : A la lumière du petit matin
AUTEUR : Agnès Martin-Lugand
ÉDITEUR : Michel Lafon  
NOMBRE DE PAGES : 331 pages 
DATE DE PARUTION : 29/03/2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s