Avec toutes mes sympathies, Olivia de Lamberterie

Olivia_de_Lamberterie_chronique_litteraire

Hymne à l’amour fraternel

Autant abattre mes cartes tout de suite : j’ai été littéralement conquise et chamboulée par le premier livre d’Olivia de Lamberterie, Avec toutes mes sympathies. Et à livre exceptionnel, chronique singulière. Ce billet est une lettre ouverte à Olivia de Lamberterie qui pour moi a écrit le livre le plus poignant de cette rentrée littéraire 2018. « Où es-tu, mon frère ? ». Cette question, Olivia de Lamberterie ne cesse de se la poser depuis le suicide de son frère. Sa réponse, son premier livre.


Chère Olivia,

Pardon d’avoir réagi comme une française un brin réac : depuis quand peut-on être plusieurs choses à la fois : rédactrice en chef adjointe du magazine ELLE, chroniqueuse littéraire et maintenant écrivaine ?

Pardon d’avoir immédiatement pensé au mot favoritisme en voyant pour la première fois votre ouvrage sur les rayonnages des librairies.

Pardon de ne pas vous avoir accordé le bénéfice du doute. Vos chroniques littéraires ne sont ni pompeuses ni sentencieuses, vos mots toujours sélectionnés avec soin, alors pourquoi votre premier livre serait-il différent ?

Pardon de ne pas avoir entendu ni vu votre peine lors de nos rencontres ; les radiophoniques sur Europe1 dans la regrettée émission Il n’y en a pas deux comme Elle et les réelles, un soir de mai 2017 pour la remise du Grand Prix des Lectrices ELLE 2017.

Pardon d’avoir été sceptique avant d’être curieuse.

Pardon et merci.

Merci de partager votre deuil. Il n’est jamais simple de mettre des mots sur les maux, de les coucher par écrit pour ensuite les abandonner à des milliers de lecteurs.

Merci de nous présenter le temps d’un livre votre frère, votre héros et de nous dévoiler quelques fragments de sa vie.

Merci d’évoquer sans édulcorant ni artifice sa maladie, la dysthymie, et la détresse qui l’accompagne.

Merci de briser la loi du silence autour du suicide et la double peine qui l’accompagne. Au vide laissé par l’être cher s’ajoutent la honte et la culpabilité pour ceux qui restent.

Merci d’avoir bravé votre chagrin pour distiller çà et là quelques pépites humoristiques, littéraires et philosophiques, véritables petits trésors à qui sait les cueillir.

Merci d’avoir été audacieuse après avoir été anéantie.


Avis de Gwenn Ha Lu : Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie est à un hymne à l’amour fraternel, le plus beau que j’ai lu jusqu’à présent.

coup-de-coeur

TITRE : Avec toutes mes sympathies 

AUTEUR : Olivia de Lamberterie

ÉDITEUR : Stock

NOMBRE DE PAGES : 256 pages

DATE DE PARUTION : 22/08/2018

Petit Plus Gwenn Ha Lu : Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie est le lauréat du Prix Renaudot 2018 – Essai.

7 réponses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s