Einstein, le sexe et moi, Olivier Liron

Super champion

Le titre. Je crois que c’est le titre qui m’a interpellé : Einstein, le sexe et moi. Vaste programme. S’agit-il d’une biographie sur Einstein ? D’un essai sur Einstein et son rapport au sexe ? D’un triangle amoureux où Olivier Liron devrait choisir entre son cerveau reptilien (le plaisir) et son cortex (l’intelligence)? Avec ce titre si énigmatique et un brin farfelu, Einstein, le sexe et moi s’est rapidement retrouvé tout en haut de ma Pile A Lire.

Du temps où Julien Lepers était encore l’animateur de Questions pour un champion, Olivier Liron a participé au jeu. Direction la Pleine Saint Denis où il se confronte aux préoccupations cathodiques  (habillage, maquillage, coiffage) et à l’adrénaline du Neuf points gagnants, au stress du Quatre à la suite et à l’intensité du Face-à-face. L’histoire pourrait paraitre anecdotique, sauf qu’elle est racontée par le principal intéressé, avec son regard singulier, celui d’un autiste Asperger[i].

Einstein, le sexe et moi d’Olivier Liron est un roman à part et sa lecture provoque de multiples réactions. Si l’épopée télévisuelle, dépeinte avec beaucoup de lucidité et d’humour déclenche l’hilarité, les digressions de l’auteur sur les humiliations subies dans sa jeunesse du fait de sa différence font froid dans le dos. Ici, la malice côtoie la délicatesse, la violence fréquente le sarcasme, la pudeur l’emporte sur le ressentiment, et le tout forme un roman brillant et singulier.

Avis de Gwenn Ha Lu : Lire Einstein, le sexe et moi revient à monter dans un chariot sur les Montagnes russes dans une fête foraine : intense dans les montées, grisant dans les descentes.

passionnant-critique-litteraire

Petit Plus de Gwenn Ha Lu : Einstein, le sexe et moi d’Olivier Liron est le lauréat du Grand Prix des Blogueurs Littéraires 2018.

[i] Le syndrome Asperger est un désordre du développement d’origine neurobiologique qui concerne plus fréquemment les garçons que les filles et qui affecte essentiellement la manière dons les personnes communiquent et interagissent avec les autres.

TITRE : Einstein, le sexe et moi 
AUTEUR : Olivier Liron 
ÉDITEUR : Alma Editeur 
NOMBRE DE PAGES : 200 pages 

DATE DE PARUTION : 06/09/2018

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s