Rouge armé

Partie de poker moqueur

Née en 1971, dans une Allemagne divisée par le rideau de fer, Patricia a grandi du bon côté du mur, à l’Ouest, là où le pluralisme politique, le libéralisme économique et la liberté sont garantis, mais où la bande à Baader sévit et instaure un climat de violence politique et sociale. Devenue journaliste au Spiegel, elle enquête sur ces années troubles. Sa rencontre avec Inge, sexagénaire, passée à l’Ouest sera déterminante pour son enquête et sa quête. Car, certains épisodes de la vie d’Inge confrontent Patricia à ses souvenirs d’enfance devenus tourments d’adulte.

En intégrant les histoires de ses héroïnes dans la grande Histoire, Maxime Gillio a recours à une méthode efficace mais peu novatrice. Et c’est là le seul reproche à lui adresser. L’ambiguïté des relations entre les deux protagonistes apporte profondeur et originalité à Rouge Armé.  Tour à tour partenaires, adversaires, complices, ennemies,  elles se livrent à une véritable partie de poker menteur : qui manipule l’autre ? Lorsque les masques tombent, la surprise est totale. Les éléments jugés secondaires révèlent toute leur importance et l’évidence saute aux yeux : Rouge armé est un grand polar.

Avis de Gwenn Ha Lu :  un roman noir au final surprenant qui met en lumière une période de l’histoire allemande peu connue, celle des années 1970 et de la terreur instaurée par la bande à Baader.

coup-de-coeur

TITRE : Rouge armé
AUTEUR : Maxime Gillio
EDITEUR : Ombres Noires
NOMBRE DE PAGES : 348 pages
DATE DE PARUTION : 02/11/2016

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s