Surtensions

Suspense, tension et frissons garantis

Prenez un groupe de braqueurs corses, cinq détenus de la prison de Marveil, une famille bien sous tous rapports et l’équipe de la police judiciaire du 93 menée par le capitaine Coste et vous obtiendrez les ingrédients du polar Surtensions. La brutalité du milieu carcéral, la cruauté des malfrats et les vicissitudes de la vie de flic entre quête de justice et soif de vengeance sont racontées avec réalisme par ce flic-écrivain qu’est Olivier Norek.

Il réussit d’une main de maître à tisser son intrigue en assemblant des événements qui de prime abord semblent dissociés les uns des autres. Ici, aucun rebondissement ou digression inutiles. Ils servent tous à développer la psychologie des personnages et à éviter de tomber dans un certain manichéisme ;  les gentils flics d’un côté et les méchants voyous de l’autre.  Surtensions est un polar soigné, habile et ingénieux auquel il ne manque qu’un supplément de frissons pour être le polar de l’année.

Avis de Gwenn Ha Lu : un très, très bon polar.

passionnant-critique-litteraire

TITRE : Surtensions
AUTEUR : Olivier Norek
EDITEUR : Michel Lafon
NOMBRE DE PAGES : 505 pages 
DATE DE PARUTION : 11/03/2016

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s